Mary Mills

Official Site for Operatic Soprano Mary Mills


Mary Mills, soprano

Née en Louisiana et élevée en Texas, Mary Mills fait ses études à l'Université de Cincinnati et de Yale et remporte les auditions du Metropolitan Opera et du San Francisco Opera Center. Elle a été lauréate de la Fondation Sullivan. Elle fait ses débuts professionnels à Houston, dans le rôle de Barberina.  Elle fait ses débuts européens dans le rôle de Louise au Grand Théâtre de Genève, puis interprète Camille de 'Zampa' de Hérold au Festival de Wexford. Elle chante ensuite Olga de 'Fedora' au Festival de Bregenz, Zdenka 'd'Arabella' pour ses débuts au Metropolitan Opera et puis à San Francisco Opera, Mimi de 'La Bohème' au Metropolitan Opera, à San Francisco, à Berlin, à l'Opéra de Flandres, à Detroit, Santiago, Strasbourg et Genève.   Mary Mills a chanté Gilda de 'Rigoletto' au Costa Rica et en Floride, Cécile des 'Liaisons dangereuses' de Conrad Susa à San Francisco et à Washington, Manon  à l'Opéra Bastille, Juliette ('Roméo et Juliette' de Gounod) à l'Opéra de Flandres, le rôle-titre de 'La petite Renarde rusée' et Micaëla de 'Carmen' à Washington, Susanna des 'Noces de Figaro' à l'Opéra de Flandres et à Seattle, et Antonia des 'Contes d'Hoffmann' à Santiago du Chili... Elle a interprété Poppée du 'Couronnement de Poppée' en Floride, Micaëla à San Francisco et Marguerite ('Faust') à Saint Louis.
 
En developpant son répertoire, Mary Mills chant son premiere Katya Kabanova en Saint Gallen, Suisse en 2004,  son première Jitka 
dans 'Dalibor' de Smetena au Vienna Festival dans la même année.  Elle debute Nedda (I Pagliacci) à Pittsburgh, Sarah dans 'The End of the Affair' à Seattle et Stella dans 'A Streetcar Named Desire' à Vienne.  Elle chant le role titre de Jean d'Arc du premier mondiale de 'Szenen aus dem Leben der Heiligen Johanna' de Braunfels au Deutsche Oper de Berlin en 2007, et son premiere Duchesse de Parma dans 'Doktor Faust' de Busoni à Seville en 2008.  Dans la saison 2009-2010, la soprane reprend Jean D'Arc à Berlin et Katya Kabanova à Stuttgart, et debut le rôle d'Elsa dans 'Lohengrin'.   Dans 2009, Mary Mills chanta sa première Elsa dans Lohengrin au Staatsoper Stuttgart et Mímí à Leipzig, et chant concerts de Hindemith et Frank Martin aver le Bayrischer Rundfunk et avec le Tschaikovsky Symphony Orchestra.  Elle chanta des Mímí à Berlin aver le Deutsch Oper en 2009.  Elle revenait à Stuttgart pour chanter le rôle-titre de Katya Kabanova en 2010 et pour ses débuts à L'Opéra de Basel en 2012.  Elle a reprise le rôle-titre de Szenen aus den Leben aus den Leben der Heilige Johanna au Deutsche Oper Berlin et aussi la rare operette "Das Fürstenkind" de Lehar avec le Bayrische Rundfunk (disque en vente prochainement.)   

Mary Mills collabore avec des chefs d'orchestre renommés comme Yves Abel, Antonio Allemandi, Marco Armiliato,  Gary Bertini, Harry Bicket, James Conlon, John Demain, Sian Edwards,Daniel Ettinger, Sir Mark Elder, Christoph Eschenbach, Gabriel Feltz,Vladimir Fedoseyev, John Fiore, Ivan Fischer, Jane Glover, Neemi Järvi, Alexander Joel, Armin Jordan, Jiri Kout, Stephen Lord, Emmanuel Krivine, Jacques Lacombe, Louis Langree, Jan Latham-Koenig, Fabio Luisi, Marc Minkowski, Steven Mercurio, Kiril Petrenko, Markus Poschner, Carlo Rizzi, Julius Rudel, Donald Runnicles, Ulf Schirmer, Bramwell Tovey, Emmanuel Villaume, et William Waters.  La soprane abite à Berlin avec son mari et ses deux enfants.